MENU

16.8.15

Comment savoir s'il est temps de couper vos pointes de Nappy Girl ? {CONSEILS}

Cela fait un (long) moment que je n'ai pas couper mes pointes. Et je commence à sérieusement le sentir. J'ai bien testé des produits intéressants dernièrement dont je dois d'ailleurs vous parler. Je les ai eu grâce à la Mayënka Box que je vous ai présenté ici. J'ai eu les box de mai, juin et juillet. Seulement, cela ne suffit plus !

Mais comment savoir qu'il est temps de couper les pointes de vos boucles naturelles ? Il y a des signes qui ne trompent pas et quand vous commencez à avoir des difficultés à faire quoi que ce soit avec votre crinière, on ne peut plus se défiler. Il faut couper ! C'est souvent un conflit interne dans la tête d'une Naturalista, mais on a bien tort de s'inquiéter. En effet, c'est au contraire en ne coupant pas ses pointes qu'on court à la catastrophe au lieu de courir après la longueur. Avec pour seul résultat, plus de pointes fourchues et des cheveux toujours plus cassants.

Alors voici quelques signes qui vous feront comprendre qu'il est temps de couper tout ça pour repartir de plus belle !



Les frisottis
Lorsque le matin vous videz votre spray hydratant sur votre tête et que vous mettez non pas une noisette de leave-in mais une poignée mais que vos cheveux restent désespérément frisés au lieu de vous donner de belles boucles, ne vous dîtes pas que cela vient seulement de votre produit. Vos pointes sont devenues trop fines et elles sont hors de contrôle !

Les nœuds
Quand vous brossez vos cheveux au peigne ou avec vos doigts, vous sentez encore et toujours des nœuds. Et même si après avoir démêler votre crinière, elle reste indomptable à cause de vos pointes devenues plus fines que d'habitude, alors il n'y a plus de doute à avoir. Il est temps de couper. En effet, les pointes fourchues et affinées font des nœuds plus difficiles à défaire que de simples nœuds communs dans la routine d'une frisée.

Les nœuds sur un seul cheveu
Oui, oui, je dis bien des nœuds sur un seul cheveu, entendez sur une seule fibre capillaire. Il s'agit de la fibre qui s'enroule sur elle-même jusqu'à former de minuscules nœuds complètement impossibles à démêler. Ou alors vous êtes en possession d'un peigne microscopique capable de réaliser une telle prouesse. C'est plutôt courant sur les cheveux bouclés mais quand vous en dénombrez bien plus que d'habitude, vos cheveux tirent la sonnette d'alarme. Si comme moi vous avez été tentée de vous en débarrasser en les retirant avec vos doigts et en tirant dessus, sachez que c'est plutôt pire qu'autre chose puisqu'on force sur la fibre au lieu de la couper correctement.

Voici mes cheveux avant que je ne les coupe. Ils faisaient beaucoup de frisottis et les boucles avaient un aspect mousseux au lieu qu'elles soient bien définies. 



Après les avoir couper, j'ai fait un masque avec le Marula Muru de Soultanicals que j'ai reçu dans ma Mayënka box de mai. Il est hydratant et nourrissant avec sa composition à base notamment de jus d'aloe vera et de beurre de murumuru.  Puis le lendemain matin, pour styliser mes boucles, j'ai utilisé le combo spray hydratant maison + Knot Sauce. Mon spray hydratant, c'est de l'eau filtrée que j'enrichis avec quelques gouttes d'huile d'avocat et de coco. Quant au Knot Sauce, c'est un conditionneur qui peut aussi s'utiliser en leave-in. 

Comme je l'ai dit, je ferai prochainement un article détaillé sur les produits Soultanicals avec ce qui me plait dedans et ce qui ne me plait pas. Et oui, les produits parfaits sont durs à trouver ! C'est d'ailleurs pour cette raison, que j'ai récemment passé ma première commande Aroma Zone. Vous verrez de plus en plus de recette DIY de cosmétique maison, car c'est le seul moyen d'être sûr de ce que l'on applique sur soi. Restez connectées les filles pour découvrir mes prochains articles (revue des produits Soultanicals, Haul de ma commande Aroma Zone, et bien plus encore !). 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire